À propos

Deux frères se lancent en affaires pour contester le statu quo.

Depuis leur enfance, les frères Dallaire ont toujours voulu être des hommes d’affaires. Quand ils avaient 10 et 12 ans, ils vendaient du chocolat de porte en porte pour pouvoir acheter des bonbons. À l’âge de 17 et 19 ans, ils avaient chacun une franchise pour étudiants en peinture, College Pro. Cette expérience leur a permis d’approfondir leurs connaissances en tant que futurs entrepreneurs.
“ L’expérience avec College Pro en tant que franchisé nous a beaucoup appris et nous a donné envie de démarrer notre propre entreprise. Nous n’avions aucune idée du genre d’entreprise que nous voulions démarrer. Cependant, notre réflexion a été la suivante : face à un problème ou à une situation qui n’était pas optimale, nous cherchions une solution pour résoudre ce problème.”

Simon Dallaire, co-fondateur d’Ibboo.

C’est ainsi qu’un conseil d’idées a été créé. Pendant près d’un an, les frères y ont mis près d’une trentaine d’idées qui pourraient améliorer la vie des gens tout en résolvant un problème. C’est alors que leur père est revenu du Mexique en octobre 2015 : “Salut les gars, je suis content de vous voir, j’ai fait un super voyage. Il y a juste une chose que je détestais : l’inconfort quand j’étais dans l’avion. J’essayais de trouver une position confortable pour me reposer, j’ai regardé autour de moi et tout le monde semblait avoir le même problème. Il était impossible de trouver une position idéale pour dormir. Il y a des millions de voyageurs chaque année qui sont dans la même situation. Pourquoi vous ne réparez pas ça ? ”

C’est ainsi qu’Ibboo est né. L’idée n’est pas venue du conseil des idées, mais d’une expérience réelle qui reflétait un problème quotidien pour les voyageurs du monde entier. Le but premier était de résoudre le problème du support de la tête puisque, après leurs recherches, aucun oreiller ne supportait la tête à 360 degrés.

Quelques mois plus tard, ils décident de produire un deuxième prototype. Cette fois, leur grand-mère était à bord. Ce deuxième prototype était bien meilleur que le premier. Cependant, les élastiques n’étaient pas très esthétiques. De plus, le coussin n’était pas facile à installer.
“ Nous savions que nous étions sur la bonne voie, mais pour la prochaine étape de développement, nous avons dû faire appel à un expert dans le domaine. Au cours des mois suivants, nous avons cherché un designer professionnel. Après trois rencontres, nous avons trouvé la personne idéale pour faire avancer notre projet, Mme Josée Proulx. Après notre première rencontre, elle a immédiatement manifesté son enthousiasme pour notre projet et a commencé à lancer des idées. “

Philippe Dallaire, président et cofondateur

Josée a plus de 30 ans d’expérience et est une experte dans le domaine du design de mode et des accessoires. Diplômée de l’E.S.MOD School of Fashion de Paris, Josée a remporté le prix du public pour sa création au Salon des Métiers d’Arts de Montréal.

Quelques heures plus tard, Mme Proulx venait de redessiner le modèle. Les frères tenaient enfin quelque chose d’esthétiquement beau et confortable tout en offrant un soutien à 360 degrés pour la tête. Leur vision est devenue de plus en plus claire. Ils avaient maintenant un prototype de qualité ainsi qu’un professionnel dans leur équipe. L’élan s’accélérait.

“Après la création de ce dernier prototype, le projet est devenu de plus en plus sérieux et nous savions que nous tenions quelque chose. Il était maintenant temps de savoir qui seraient nos fournisseurs. La saga a commencé… “, a dit Simon Dallaire.

Trouver un fournisseur de tissus et un fournisseur de mousse à mémoire de l’autre côté de la planète n’est pas la tâche la plus simple à accomplir. Ils ont donc contacté une centaine de fournisseurs différents. Par la suite, ils ont demandé des échantillons de tissus aux dix entreprises qui offraient le meilleur rapport qualité-prix. Ils ont fait la même chose pour la mousse à mémoire de forme. Après l’évaluation des échantillons, les frères n’ont toujours pas été en mesure de prendre une décision adéquate. La dernière option était d’aller directement en Chine pour visiter les différents fournisseurs qu’ils avaient répertoriés. Philippe a pris l’avion en mars 2017 pour se rendre en Asie. Ce voyage a été très bénéfique pour eux. Ils ont développé une excellente relation de confiance avec leurs fournisseurs au cours des derniers mois. Leur nouveau défi était maintenant de faire connaître Ibboo par le biais des médias sociaux.

Au printemps 2017, les deux frères Dallaire ont conçu la page Facebook Ibboo. C’est une page dédiée aux fanatiques du voyage. “Chaque jour, nos messages sont liés aux voyages. Nous voulons tenir notre communauté au courant des dernières nouvelles. Tous les matins, nous avons notre citation du jour sur le monde du voyage.

C’est notre petit clin d’œil du matin qui fait sourire et qui fait grandir la flamme de l’aventure qui se cache en chacun de nous “, dit Philippe Dallaire. Peu après, ils ont également lancé leurs pages Instagram, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Snapchat et Youtube. Ces plates-formes leur permettent d’augmenter leur visibilité au quotidien.

Au cours de l’année 2018, l’entreprise a connu une croissance rapide. En effet, les deux jeunes fondateurs ont participé à diverses foires commerciales, dont SXSW au Texas et The World Travel Market à Londres. L’été dernier, ils ont participé à l’émission Dragons’ Den, version française, et ont obtenu une entente avec Madame Christiane Germain du Groupe Germain Hôtels.

Au cours de la dernière année, ils ont remporté plusieurs concours, dont le Prix Lauréat Local Mauricie du concours Osentreprendre. Ibboo a également été sélectionnée parmi les 10 entreprises canadiennes pour faire partie de la cohorte 2018-2019 de Futurpeneur Canada. De plus, Philippe a été choisi pour représenter le Canada à Fukuoka, au Japon, du 14 au 18 mai 2019 dans le cadre de la réunion annuelle du G20 YEA.
Les produits Ibboo sont maintenant disponibles dans plus de 20 points de distribution au Canada et aux États-Unis, dont Amazon, Best Buy et tous les magasins CAA-Québec. Pour obtenir la liste complète des distributeurs, cliquez ici : https://ibboo4u.com/en/distributors/

Au cours des prochaines années, l’entreprise souhaite rendre ses produits disponibles à travers le continent en créant différents partenariats de distribution. L’idée est de faire d’Ibboo le nouveau standard des oreillers portables d’ici 10 ans “, a déclaré Philippe Dallaire.
Procurez-vous votre Ibboo dès maintenant : https://ibboo4u.com. Rendez-vous dans la zone de rêve.💤

Restez informé des dernières nouvelles en nous suivant sur les médias sociaux @ibboo4u. Merci et bienvenue dans la famille Ibboo. Ce n’est que le début !

Select your currency
USD Dollar américain
0